2ème Journée d’étude de l’Atelier Microgéographie

Vendredi 14 février 2020 – 10h15-15h30

Amphi Maison des Suds
12 esplanade des Antilles, Pessac

La microgéographie est un terme de plus en plus présent dans les
travaux académiques en géographie et dans les autres sciences
humaines et sociales. Il est aussi utilisé dans de nombreux documents
institutionnels traitant du monde urbain. Son emploi demeure
pourtant le plus souvent flou car peu défini, comme s’il allait de soi de
par sa « nature » même : micro et géographie. Un couplage entre ce qui
renverrait d’une part, au petit ; et de l’autre, à l’espace et à sa
description.
Après une première journée qui a permis d’ouvrir les pistes de réflexion
sur la microgéographie, à prendre la mesure de sa complexité, cette
nouvelle journée prend le chemin de les approfondir autour de la
question du terrain. Les deux intervenants s’y confrontent notamment
à travers les pratiques habitantes, non pas seulement celles en tant que
résidant mais aussi et surtout en tant que « passant considérable »
(Isaac Joseph).

Intervenants:

10h30-12h00 William Berthomière (Géographe, UMR Passages), En quête de signes ou l’esquisse d’une microgéographie de la présence

13h30-15h00 Antonin Margier (Géographe, Université Rennes 2), Au-delà de la « ville revanchiste »: la micro-géographie comme outil d’analyse des rapports de pouvoirs dans les espaces publics

La discussion sera animée par Arthur Oldra, Université Bordeaux Montaigne.

Informations complémentaires sur : https://microgeo.hypotheses.org/

Contact : andre-frederic.hoyaux@cnrs.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.